Logo de la commune de Drom
Développement Durable
Le 11 juin 2011


Une nécessité d’aujourd’hui . . . pour demain

La commune de Drom est comme toutes les communes rurales de France : elle doit s’activer sur tous les fronts en disposant de moyens limités : moyens humains, techniques, financiers, en devant gérer toujours plus de procédures, de normes, de délais. Ainsi, comme M. Jourdain faisait de la prose sans le savoir, elle œuvrait déjà dans le sens du développement durable, puis de l’éco-responsabilité, avant que ces notions soient qualifiées : trouver des réponses aux problèmes et des solutions aux projets, en veillant aux aspects sociaux, économiques et environnementaux, c’était une nécessité depuis longtemps.

Devant l’évolution des besoins et des comportements, il est désormais primordial d’adopter une politique prenant en compte les critères environnementaux au même titre que les autres dans les décisions et les réalisations d’aujourd’hui : nous oeuvrons pour nos concitoyens actuels, mais encore plus pour ceux de demain : qu’allons-nous leur laisser ? Ces quelques actions ne sont finalement guidées que par un seul objectif : une meilleure gestion de notre territoire pour le bien-être de nos administrés . . . de nos administrés présents, et à venir.

Ensemble, les toutes petites communes de France représentent presque la moitié du territoire national : chacune n’a en charge qu’une population réduite et quelques centaines d’hectares, la gestion d’un petit bout de territoire . . . mais aussi la responsabilité d’une part de la planète. C’est dans cet esprit que la commune de Drom essaye modestement d’œuvrer ; en cherchant à être crédible, en expliquant ce qu’elle fait, pourquoi et comment, et en montrant l’exemple pour susciter l’adhésion de la population.

Quelques exemples de ses domaines d’action

* Maintien de l’école publique en milieu rural

* Réhabilitation du presbytère du XVIIIème siècle en logements sociaux avec une chaufferie collective au bois déchiqueté. Pour cette opération, la commune de Drom a reçu une distinction nationale (Les Rubans du Développement Durable)

* Le fuel optimisé

* Eclairage public

* Illuminations

* Eaux usées et eau potable

* Collecte et tri des déchets

* Natura 2000 : comment combiner environnement, action sociale et économique

* Education à l’environnement : le milieu karstique

* Eco-responsabilité : un guide pour les collectivités

* Covoiturage – L’accès aux transports en commun ne peut s’envisager de la même façon en milieu rural qu’en milieu urbain : comment concevoir la desserte de chaque usager et la fréquence des possibilités à lui offrir ?    Il n’y a probablement pas de solution miracle, mais le cumul de bonnes pratiques peut apporter des réponses aux questions des déplacements. Aussi, lors de la mise en ligne de son site internet, la commune a souhaité le doter d’un lien interactif pour mettre en relation les usagers désirant pratiquer le covoiturage.

Engagements

La commune est signataire de la Charte du Revermont (1990 et 2007), de la Charte des Maires de France pour l’Environnement (une des premières signataires, en 2008), d’une convention de partenariat avec le Syndicat Intercommunal d’Electricité de l’Ain pour le suivi et la maîtrise de sa consommation d’énergie ; adhérente à l’association Hélianthe (point info énergie de l’Ain), membre du comité de rédaction de la newsletter « eco@cteurs ensemble»  (lettre d’échange sur l’éco-responsabilité des services de l’Etat, administrations et collectivités).

Communication

Depuis l’été 2007, Le « Petit Dromadaire« , communiqué de la mairie (une douzaine de numéros par an), est envoyé par courrier électronique aux administrés qui le souhaitent . . . 45 % d’exemplaires papier en moins !

Automne 2008 : le papier à lettre et les enveloppes à en-tête ont été « relookés»  avec le nouveau logo des villages du Revermont . . . ils sont désormais imprimés sur du papier recyclé.

Janvier 2009 : pour sa 20ème édition, le « Dromadaire« , bulletin municipal annuel de Drom, adapte son comportement aux principes d’écoresponsabilité de la collectivité : il est imprimé sur du papier recyclé.

Dans la foulée, le papier recyclé est utilisé aussi par le secrétariat de mairie ; le Petit Dromadaire emboîte donc le pas en étant désormais, lui aussi, publié sur papier recyclé.

Septembre 2009 : la commune mets en ligne son site internet. Entre présentation de la commune, informations pratiques et actualités, ce dernier fait la promotion du covoiturage et donne un moyen de l’optimiser : un lien interactif pour mettre en relation les personnes intéressées.

Des actions ponctuelles de communication sont organisées chaque fois qu’il y a une opportunité ou une nécessité. La commune s’est d’ailleurs vue décerner un trophée pour son action en matière de communication environnementale.

 

 

 
Saint du jour :  St Christophe
Lever : 07h02
Coucher : 21h03
 

monument-aux-morts-de-drom

Image 1 of 71